Logo de l'OEP

Actualités 2017

La candidature de Paris aux JO 2024, "une candidature européenne et francophone" pour Emmanuel Macron

Mis à jour : 23 Jui 2017

Extrait de l'interview au Figaro et sept autres quotidiens le 22 juin 2017
Par Isabelle Lasserre
Mis à jour le 21/06/2017 à 22h41 | Publié le 21/06/2017 à 18h54
Crédits photo Jean-Christophe Marmara

Le sport concourt à la diplomatie. Vous avez décidé d'aller vous-même défendre la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024 devant le CIO. Pour vous, cette candidature va bien au-delà de la candidature d'une ville?

C'est l'engagement de tout un pays que je veux manifester en me rendant les 11 et 12 juillet à Lausanne puis à Lima en septembre. Pourquoi?

Parce que c'est un événement sportif, mais bien plus que cela: il correspond notamment à la politique que nous voulons mener sur le handicap ; ce sont des jeux olympiques et paralympiques! C'est un élément de fierté nationale et de mobilisation, un événement économique considérable. C'est également un geste qui montre que, dans notre bataille de long terme face au terrorisme, on n'arrête pas les grands événements. Et puis c'est une candidature européenne et francophone. Ce n'est pas simplement celle de Paris, ni de la France. Cela fait partie de ces éléments d'engagement, de fierté, de projection dont un pays a besoin. Cela n'a rien d'anecdotique à mes yeux. C'est un élément fort qui démontre qu'on n'embrasse pas un monde fait uniquement de violence, mais un monde de valeurs partagées, de réconciliation, de joie, de compétition pacifiée.

Lire tout l'interview

Google Analytics Alternative