Logo de l'OEP

Babel sur le Nil : multilinguisme et multiculturalisme dans l'Egypte de l'Antiquité (Jean-Luc Furnet - Collège de France)tardive

Mis à jour : 26 Juil 2017

Avec cette séance s’achève notre parcours des plus anciens ensembles documentaires gréco-coptes conservés. Celui du site de Kellis, dans l’Oasis de Dakhlah, est par la masse de ses documents en copte (207 répertoriés dont 199 lettres datant de 355-380+ contre 450 documents grecs) d’un insigne intérêt pour l’histoire de l’émergence du copte. Il ressort de son examen l’image d’un milieu très fortement bilingue passant avec aisance d’une langue à l’autre aussi bien dans le domaine documentaire (à travers des lettres dont certaines parties sont en grec) que littéraire.

Le dernier ensemble que nous examinons est celui d’Apa Jean (c. 375-400), qu’il faut identifier au saint anachorète Jean de Lycopolis, connu aussi par des sources littéraires, dont l’Histoire lausiaque de Palladius de Galatie (418/419) et l’Enquête sur les moines d’Égypte.

Pour en savoir plus

Google Analytics Alternative