Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Actualités 2016

Liège accueille jusqu'au 19 juillet le 14ème Congrès Mondial de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)


Mis à jour : 14 Juil 2016

Après Tokyo, Paris, Québec, Atlanta et l'extrême Sud à Durban, le Congrès mondial fait son grand retour en Europe pour s'installer à Liège durant une semaine. Il ne s'était plus déroulé sur le Vieux Continent depuis l'édition de 2000 tenue à Paris.
Du 14 au 21 juillet 2016, la Cité Ardente, la plus française des villes par le coeur, accueillera environ deux mille congressistes dans une cité haute en couleur de par sa population et par sa chaleur de vivre. Forte de ses 200 000 habitants, centre d'une agglomération de 650 000 âmes et rassemblant 150 nationalités différentes, la Cité Ardente convient naturellement à l'organisation d'un tel congrès international.
Ville francophone la plus septentrionale du monde, Liège se trouve au carrefour de plusieurs univers culturels : la Flandre et les Pays-Bas sont à quelques minutes en voiture, et elle entretient avec l'Allemagne, sa proche voisine, des liens indéfectibles : ne fut-elle pas, mille ans durant, la capitale d'une principauté indépendante relevant du Saint Empire ? Mais la francophilie y est une tradition : les révolutionnaires liégeois de 1789 votèrent le rattachement de leur pays à la République, et de nos jours le 14 juillet y est même fêté avec plus de passion que la fête nationale belge.
Lire l'historique du projet

Le programme du Congrès a l’ambition d’embrasser les lignes de force du français dans le monde qui doit profiter de toutes les opportunités pour s’illustrer et de toutes ses ressources pour se défendre dans le nouvel ordre linguistique qui se prépare. Dans cette perspective il se divise en 9 symposiums :

1 - Le français pour les jeunes, le français par les jeunes
2 - L’enseignement du français entre tradition et innovation
3 - Le français langue des sciences et langue de scolarisation
4 - Le français à l'ère du numérique
5 - Le français pour et par la diversité et l’éducation plurilingue et interculturelle
6 - Le français pour et par le plaisir, l’esthétique et l’épanouissement personnel
7 - Le français pour et par le lien social : cohésion et convivialité
8 - Le français pour et par une classe active et ouverte
9 - Le français pour et par un enseignant performant

Voir le détail