Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Le langage dans toutes les matières scolaires : la perspective du Conseil de l'Europe. Version française d'un texte publié en anglais dans European Journal of Applied Linguistics 2017 5/2 (Jean-Claude Beacco)


Zuletzt aktualisiert: 26 Mai 2021

D'après les données de l'OCDE et de PISA, en Europe plus de 10% des élèves abandonnent l'École chaque année ou ne parviennent pas à réaliser leur parcours scolaire. L'Unité des politiques linguistiques du Conseil l'Europe, qui est connue pour ses instruments sur l'enseignement des langues étrangères, a fait sien ce problème essentiel pour la cohésion sociale et l'égalité des chances. Après bien des chercheurs et des didacticiens (dont Jim Cummins), l'Unité considère que des compétences linguistiques insuffisantes sont l'une des principales causes de l'échec scolaire ; cette pauvreté des compétences en langue contribue à des défaillances dans toutes les matières, y compris en mathématiques et en sciences. Les élèves communiquent facilement dans des situations ordinaires, mais ils doivent tous entrer dans un nouvel univers discursif, qui est le langage de l'École. Celui-ci n'est pas seulement plus normé ou plus surveillé : il est spécifique. Car les sciences et les technologies s'expriment à travers des formes discursives dites globalement académiques (en anglais) qu'il faut apprendre à reconnaître et à utiliser. Les travaux du Conseil cherchent à analyser ces genres discursifs spécifiques : leurs formes conventionnelles ou attendues (positions énonciatives, actualisation des fonctions cognitives/linguistiques) et leur structure, ceci dans le cadre théorique de l'analyse du discours (discours scientifiques et de transmission des connaissances) dont l'auteur est spécialiste depuis les années 1980. De plus, ils suggèrent des voies didactique pour intégrer pleinement ces dimensions linguistiques dans toutes les matières, y compris la/une langue nationale/officielle comme matière et les langues étrangères (CLIL/EMILE). Ce projet a été concrétisé par la Recommandation CM/REC(2014)52 du Comité des Ministres sur l'importance des compétences en langue de scolarisation et par d'autres instruments réalisés dans le cadre de l'Unité des politiques linguistiques.

Pour en savoir plus et télécharger