Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Pourquoi et comment retraduire une « œuvre culte » ? (Strasbourg, 24 septembre)


Zuletzt aktualisiert: 21 Sep 2021
Vous regardez volontiers, au cinéma ou sur ARTE, des films en allemand, mais prêtez-vous attention aux génériques de fin et aux noms de ceux qui se sont chargés des sous-titres ? La Montagne magique de Thomas Mann vous a marqués, mais les noms de Maurice Betz et Claire de Oliveira ne vous évoquent rien ? C’est pourtant à eux que nous devons deux traductions françaises de cette référence de la littérature allemande…
Les multiples langues qui nous entourent constituent une composante essentielle de nos identités, en tant qu’individus comme en tant que groupes et sociétés. A fortiori à Strasbourg, capitale européenne et ville frontalière. Sans traduction ou interprétation, point de diversité linguistique, de compréhension mutuelle, de circulation des idées ou diffusion des savoirs.
 
Du 21 septembre au 2 octobre, l’événement « D’une langue vers l’autre » met à l’honneur les traducteurs et interprètes avec la volonté de s’adresser à tous les publics, des grands lecteurs et spectateurs aux simples curieux. Au programme : lectures, rencontres et discussions, remise du prix Maurice-Betz, colloque, joute de traduction littéraire, atelier interprétation simultanée, ateliers de traduction pour enfants, performances… Dix jours de partage, de réflexion, d’échange et de jeux ouverts à tous !

L’Université Populaire Européenne s’associe à l’Académie d’Alsace et vous invite
 
LE VENDREDI 24 SEPTEMBRE
18h
Collège doctoral européen, 46 boulevard de la Victoire, Strasbourg
Entrée libre

A la Conférence de Claire de Oliveira

Pourquoi et comment retraduire une « œuvre culte » ?

 
En 2016, Claire de Oliveira a signé la traduction de La Montagne magique de Thomas Mann (Fayard). Il s’agit d’une retraduction, 75 ans après une première traduction de l’œuvre chez le même éditeur. Claire de Oliveira, universitaire et traductrice (de Kafka, Joseph Roth, Stefan Zweig, Elias Canetti, etc.), nous invite à sa table de travail pour partager les exaltantes complexités de la traduction littéraire.