Logo de l'OEP

Langues menacées

Le Web, sauveur et bourreau des langues en danger (Rue89)

Mis à jour : 12 Juil 2012

Par Aurélie Champagne, 11 juillet 2012

La e-résistance contre l’appauvrissement de notre patrimoine linguistique, criant sur le Net, se dote d’un nouvel outil : la plateforme de collecte de données de Google.

Google au secours des langues en voie de disparition, qui l’eût cru ? Global, anglo-saxon et uniforme, le groupe ne projette pas précisément l’image d’un défenseur de la diversité culturelle et linguistique. C’est peut-être la raison pour laquelle il a décidé, à rebours de cette image, de faire cause commune avec l’Unesco, qui a inclus les langues au sein du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2003 et lancé la même année un atlas des langues en voie de disparition.

Aujourd’hui, les 7 milliards d’humains qui peuplent la terre parlent entre 6 000 et 7 000 langues. D’ici 2100, la moitié d’entre elles auront disparu, prédit l’Unesco. Des linguistes estiment qu’une langue meurt en moyenne tous les quinze jours. Lire la suite...