Logo de l'OEP

La francophonie

Francophonie : cinq points clés du discours d’Emmanuel Macron (La Croix)

Mis à jour : 22 Mar 2018

La Croix (avec AFP) , le 20/03/2018 à 18h32 - / Ludovic Marin/AFP

Dans un discours sur la francophonie mardi 20 mars, Emmanuel Macron a présenté une trentaine de mesures pour renforcer la place de la langue française dans le monde, ainsi que des préconisations sur les programmes enseignés à l’école.

Sous la coupole de l’Académie française, le président Emmanuel Macron a présenté mardi 20 mars sa stratégie sur la francophonie. Il a notamment formulé quelques exigences sur les programmes et énuméré une trentaine de mesures destinées à renforcer « la place et le rôle » de la langue française.

► Retour aux fondamentaux à l’école

Emmanuel Macron souhaite que « la lecture [soit] au cœur de l’apprentissage ».

Entrant dans le détail, il a demandé « des exercices multipliés, de la dictée à la pièce d’éloquence, de la lecture à voix haute à la chanson, de la récitation à la réflexion sur la racine des mots, qui passe par la revitalisation résolue des langues anciennes ».

Souhaitant le retour aux « œuvres intégrales », le chef de l’État a aussi demandé que soient lus davantage d’écrivains étrangers en langue française et que la journée du 20 mars soit « dédiée à la connaissance des littératures en langue françaises à l’école ».

► Doubler le nombre d’élèves dans les lycées français à l’étranger

Lire l'article