Logo de l'OEP

Les grandes aires linguistiques

L'enrichissement de la langue française - Références 2016

Mis à jour : 18 Sep 2016

Le français étant non seulement la langue officielle ou co-officielle de près de 30 États dans le monde, mais également la langue de travail de la plupart des organisations internationales, les traducteurs de ces organisations aussi doivent pouvoir disposer des équivalents français aux termes étrangers employés dans les différents champs du savoir.
Certes, le français est bien vivant et l’adaptation de son vocabulaire aux évolutions du monde
contemporain se fait en grande partie de façon spontanée dans les laboratoires, les ateliers ou les
bureaux d’étude. Mais pour éviter que, dans certains domaines, les professionnels soient obligés
de recourir massivement à l’utilisation de termes étrangers, l’adaptation du vocabulaire doit être
encouragée, facilitée et coordonnée. C’est pourquoi, depuis plus de quarante ans, les pouvoirs
publics incitent à la création, à la diffusion et à l’emploi de termes français nouveaux.
Œuvrer à l’élaboration d’une terminologie de qualité, conforme aux règles de formation des mots
en français, facilement compréhensible, et qui puisse faire référence, la mettre à la disposition des
professionnels et du public, telles sont les missions du dispositif d’enrichissement de la langue
française mis en place par le décret no 96-602 du 3 juillet 1996 (modifié par le décret no 2015-341
du 25 mars 2015).
Pour en savoir plus