Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Anglicisms

Entrées de flux
Nov 2019

Anglicisms

Arrêtez le "Black Friday" : Opération "vendredi fou" du 29 novembre 2019

Le collectif LANGUE FRANÇAISE (Belgique, Canada, France, Suisse), et les associations partenaires occasionnelles, constatent l'impact puissamment néfaste de la langue anglo-américaine. Elle n'étoffe plus le français, mais l'étouffe jusqu'à se substituer à lui comme langue d'usage en terres francophones. Elle dilue nos identités et les valeurs qui s'y rattachent. Pour reprendre le mot de...

Read more ...

Nov 2019

Anglicisms

Bientôt le "Black Friday". Mais qu'est-ce au juste ? Les dessous (making-of) d'une invention marketing (mercatique) diabolique

Si vous avez quelques rudiments d'anglais, le Black Friday, ce serait en français le Vendredi noir, en espagnol le Viernes negro, en italien Venerdì nero, en allemand le Schwarzer Freitag, ce qui, comme c'est parfois le cas de la part des agences de communication, ne veut à peu près rien dire. C'est la répétitition, le conditionnement et le pari sur les comportements mountonniers qui finit...

Read more ...

Nov 2019

Anglicisms

Jean-Marie Rouart: «Il faut s’opposer au franglais qui nous envahit!»

Le Figaro TRIBUNE - La prolifération des anglicismes, due au snobisme des «décideurs» et d’une partie des médias, distend les liens qui unissent nos compatriotes et la langue française, s’alarme l’académicien. Par Jean-Marie Rouart Publié le 5 novembre 2019 à 18:57, mis à jour hier à 11:32 Image : Jean-Marie Rouart Clairefond Jean-Marie Rouart est membre de l’Académie...

Read more ...

Jul 2019

Anglicisms

Flyboard : les publicitaires en panne de créativité

© Libération / AFP - Franky Zapata sur son Flyboard au-dessus des Champs-Elysées le 14 juillet 2019. Nous avons vu apparaître dans la presse le terme flyboard à propos de l’exploit (à venir) du français Franky Zapata. En consultant Wikipédia, nous découvrons que flyboard est le nom de marque commerciale créé par ce dernier pour sa société spécialisée dans la fabrication...

Read more ...

Jun 2019
May 2019

Anglicisms

Contouring, crowdfunding et manspreading : pourquoi tant de « ing » ?

D’abord apparue dans le monde de l’entreprise, la terminaison en « ing » a peu à peu gagné toute la sphère sociale. Une façon de fantasmer le réel à coups d’anglicismes qui frôle parfois le ridiculing. Par Nicolas Santolaria Publié le 26 avril 2019 à 14h50 - Mis à jour le 28 avril 2019 à 12h33 Comme si nous étions devenus les lointains cousins de Bobby Ewing, notre façon de...

Read more ...

Jan 2018

Anglicisms

Il a raison Laurent Joffrin : Bientôt ringards les anglicismes ou plutôt "vintages" (rétro, ancien, vieillot, etc.) ?

Le Directeur de Libération dans sa Lettre politique du 23 janvier trouve ridicule l'abus de termes anglo-saxons dans la communication politique. Lisons-le : «Emmanuel Macron aime bien Versailles. C’est la troisième fois qu’il utilise le château du Roi-Soleil pour organiser des événements importants. Pourquoi pas ? On peut difficilement trouver séjour plus prestigieux – et plus...

Read more ...

Nov 2017

Anglicisms

Nouveau titre : "Black Friday ou l'incongruité publicitaire"

Dernière mise à jour : 23 novembre 2017 Ancien titre : "Black Friday ! Sombre vendredi ! La semaine de tous les soucis ! Une semaine de ..., quoi !" Attention, la déferlante Black Friday est arrivée ! (Photo : publicité Amazon) Aujourd'hui, 23 novembre, c'est la fête populaire américaine du Thanksgiving, célébration de l'arrivée sur le sol américain des pèlerins du Mayflower. Le...

Read more ...