Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

2e colloque international La télécollaboration universitaire en classes de langues : Pratiques enseignantes, défis linguistiques et horizons culturels (15 et 16 octobre 2021 en vidéoconférence)


Last Updated: 25 Feb 2021

Télécharger l'appel en français et en anglais

Appel à communications

2e colloque international La télécollaboration universitaire en classes de langues : Pratiques enseignantes, défis linguistiques et horizons culturels

(Vidéoconférence via Zoom)

15 et 16 octobre 2021

Argumentaire

Après la réussite du 1er colloque international La télécollaboration universitaire en classes de langues : Pratiques enseignantes, défis linguistiques et horizons culturels, organisé les 4 et 5 novembre 2019 à l’université Blida 2, Algérie, et dans le but de partager les enseignements de la télécollaboration à l’échelle internationale, nous avons le plaisir d’annoncer la tenue du 2e colloque international La télécollaboration universitaire en classes de langues : Pratiques enseignantes, défis linguistiques et horizons culturels. Cette deuxième édition sera organisée par l’université de Paris, France, en collaboration avec l’Université d’État de Moldavie, République de Moldavie, les 15 et 16 octobre 2021, par vidéoconférence.

Nous visons par ce colloque les objectifs principaux suivants :

Réunir les enseignants-chercheurs spécialistes du domaine de la télécollaboration, aussi appelée collaboration à distance, afin d’échanger sur les pratiques et les innovations, de faire un bilan sur cette pratique enseignante des origines à nos jours. Ainsi, il s’agit d’apporter des témoignages de réussites ou d’échecs des projets de télécollaboration universitaire menés dans différentes sphères géographiques et dans toutes langues, sans restriction aucune. De même, les intervenants expliqueront les solutions adoptées dans des situations de télécollaboration difficile ou non abouties, et aussi, de proposer des pistes d’amélioration.

Axes du colloque

1. La télécollaboration : des origines à nos jours. Cet axe abordera des expériences de télécollaboration depuis leur lancement jusqu’à leur évolution dans le temps, ainsi que les défis, les réussites, les échecs, etc.

2. Télécollaboration et didactique. Il s’agira d’expliquer les échanges pédagogiques en ligne, entre les enseignants-tuteurs, les pratiques et les techniques pédagogiques utilisées dans une télécollaboration, ainsi que leurs impacts sur la motivation des apprenants, sur l’enseignement, sur l’apprentissage des langues étrangères, sur les opérations de traduction, etc.

3. Télécollaboration et culture. Cet axe questionnera les aspects culturels de la télécollaboration dans toutes ses dimensions, dans les différentes sphères géographiques et linguistiques.

4. Télécollaboration et évaluation. Il s’agira de questionner les critères et les outils susceptibles d’évaluer les compétences visées par des productions particulières adaptées à la complexité et la diversité des situations d’apprentissage. Les intervenants expliciteront les grilles d’évaluation qui ont permis aux enseignants et aux étudiants d’évaluer la progression des apprentissages.

5. Télécollaboration et TIC. Il s’agira de traiter du rôle et de l’importance des technologies d’information et de communication dans le déroulement des projets de télécollaboration. Ainsi, cet axe apportera un éclairage sur les lacunes observées chez les apprenants quant à la maîtrise des TIC dans le cadre de la télécollaboration, ainsi que les solutions adoptées pour une meilleure télécollaboration à travers les TIC.

6. Télécollaboration et perspectives. Ce dernier axe concernera des pistes envisagées pour de futurs projets, en se fondant sur des expériences personnelles. Il s’agit également de proposer la création de réseaux, organismes, associations, ou autres, de télécollaboration entre les enseignants-chercheurs du monde entier, et d’impliquer ainsi des apprenants appartenant à différents horizons linguistiques, culturels et géographiques.

Les propositions de communications de 600 mots (maximum) sont à envoyer OBLIGATOIREMENT aux deux adresses email suivantes :

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Calendrier :

31 mars 2021: 1re date butoir pour l’envoi des propositions de communications.

20 avril 2021 : 2e et dernière date butoir pour l’envoi des propositions de communications.

1er juillet 2021 : Notifications d’acceptation ou de rejet des propositions de communications reçues.

15 septembre 2021 : Envoi du programme provisoire du colloque aux auteur.e.s des propositions de communications retenues.

1er octobre2021 : Diffusion du programme définitif du colloque.

15 et 16 octobre 2021 : Tenue du colloquepar vidéoconférence.

Consignes sur les propositions de communications : Nous prions les auteur.e.s des propositions de communications, de respecter scrupuleusement les conditions suivantes. 

1. Les propositions de communications doivent porter sur des expériences personnelles de télécollaboration, ayant abouti à des résultats concrets (réussite ou échec).

2. Les expériences de télécollaboration qui seront présentées lors de ce colloque doivent avoir relié des apprenants de pays différents. De même, elles doivent avoir été coordonnées par des enseignants-chercheurs, dont au moins deux d’entre eux sont affiliés à des établissements de l’enseignement supérieur, situés dans deux pays différents.

3. Les propositions de communications doivent obligatoirement comporter un titre et citer clairement les éléments suivants : objet de la communication, méthodologie, résultats concrets, mots-clés, et liste de références bibliographiques (au nombre de 5).

4. Les propositions de communications qui traitent uniquement de l’aspect théorique de la télécollaboration, sans résultats concrets d’un projet de télécollaboration, ayant réellement eu lieu, entre des apprenants de pays différents, ne seront pas expertisées par le comité scientifique du colloque.

5. Les deux langues du colloque sont le français et l’anglais. De même, les propositions de communications, ainsi que les articles suivants ces communications, seront exclusivement rédigés dans l’une de ces deux langues.

6. A la suite du colloque, il est prévu une publication, et les intervenants pourront envoyer leur article complet, en respectant strictement les consignes et les délais fixés par les organisatrices.

Organisatrices du colloque :

Dr. Patricia MINACORI (Université de Paris, France)

Dr. Rachida SADOUNI (Université Blida 2, Algérie)

Mme Larisa CEBUC (Université d’État de Moldavie, République de Moldavie)

Comité scientifique du colloque :

Pr. Ludmila ZBANT, univ. d’État de Moldavie, République de Moldavie.

Pr. Sonia VANDEPITTE, univ. de Gand (UGent), Belgique.

M. Sandro De Martino, univ. Bologne, Italie.

Dr. Boutheina ATHAMNIA, univ. Alger 2, Algérie.

Dr. Souhila SOLTANI, École Normale Supérieure – Oran, Algérie.

Dr. Tagrid ABOOD, univ. Baghdad, Iraq.

Dr. Zakia AÏT SAADI, univ. Internationale de Valence, Espagne.

Dr. Elisabeth ARNÓ-MACÍA, univ. Polytechnique de Catalogne, Espagne.

Dr. Irina BREAHNA, univ. d’État de Moldavie, République de Moldavie.

Dr. Naima EL MAGHNOUGI, univ. Rabat, Maroc.

Dr. Mariane GAZAILLE, univ. Trois-Rivières Québec, Canada.

Dr. Angela GRADINARU, univ. d’État de Moldavie, République de Moldavie.

Dr. Nina ROSCOVAN, univ. d’État de Moldavie, République de Moldavie.

Dr. Olfa GANDOUZ, univ. Sfax, Tunisie.

Dr. Justine PARIS, univ. de Paris, France.

Dr. Christine FALLER, Université Côte d’Azur, France.