Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

La Prédication existentielle dans les langues naturelles : valeurs et repérages, structures et modalités


Last Updated: 5 Oct 2020

Existential Predication in Natural Languages of the World

Выражение бытийности в естественных языках мира

Tatiana Bottineau (dir.)TransAireS

Éditeur : Presses de l’Inalco

Collection : TransAireS

Lieu d’édition : Paris

Année d’édition : 2020

Publication sur OpenEdition Books : 11 septembre 2020

EAN (Édition imprimée) : 9782858313624

EAN électronique : 9782858313631

DOI : 10.4000/books.pressesinalco.37848

Nombre de pages : 216 p.

Les articles rassemblés dans ce recueil traitent de l’expression des valeurs existentielles dans différentes langues du monde. Le caractère universel de la problématique et sa richesse sont illustrés par la diversité des approches théoriques permettant de constater les similitudes et les différences de son expression d’une langue à l’autre.
L’originalité de l’ouvrage ne réside pas seulement dans la description de la variété des structures existentielles, porteurs de valeurs possessives, locatives ou attributives, elle consiste également dans leur lecture multiple.
La structure du recueil a été arbitrairement organisée en deux parties. Dans les articles de la première partie, la prédication existentielle est envisagée d’un point de vue typologique, dans ceux de la deuxième partie, c’est une démarche énonciative et pragmatique qui est appliquée. Cette répartition est toutefois quelque peu artificielle, dans la mesure où tous les auteurs envisagent les traits sémantiques, syntaxiques et formels des constructions existentielles et, pour certains articles, les paramètres contextuels quelle que soit la langue concernée. La prédication existentielle est présentée par les auteurs comme une opération spécifique de repérage d’un terme par rapport à l’autre qui se répercute sur le marquage non canonique des constituants propositionnels, ainsi que par l’emploi des marqueurs d’existence spécifiques.
L’analyse typologique et l’approche énonciative se complètent et ouvrent de nouvelles perspectives dans la recherche linguistique sur l’expression de l’existence dans les langues du monde.