Logo de l'OEP

Langues et cultures régionales et minoritaires

Multilinguisme au Sénégal : dans quelle(s) langue(s) informer et impliquer les populations ?

Last Updated: 3 Oct 2019

Source : The Conversation, 13 septembre 2019

En mai 2019, The Conversation a publié un article sur la polémique suscitée par la traduction en français publiée par Wikisource du dernier rapport en anglais du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat : « Une traduction citoyenne pour (enfin) lire le dernier rapport du GIEC sur le climat ».

Valérie Masson-Delmotte et Youba Sokona y saluent l’initiative citoyenne, puis la diffusion massive, par les réseaux sociaux, d’une traduction en français de ce rapport, alors que sur le site Internet du GIEC, les traductions dans les autres langues de l’ONU (russe, espagnol, chinois, arabe et français) sont annoncées mais, à ce jour, encore en cours de relecture. Les auteurs notent :

« Ce délai de six mois entre la publication du rapport, sa couverture médiatique et son accessibilité dans d’autres langues est un frein majeur à son appropriation par les citoyens non anglophones. »

Cette question de la non-appropriation par des citoyens non anglophones est encore plus brûlante pour des citoyens francophones dans des pays où, au quotidien, l’on a aussi recours à de multiples autres langues.

Lire la suite... >>>>