Logo de l'OEP

Les grandes aires linguistiques

Remplacer le français par l’anglais à l’université ? Polémique linguistique en Algérie (Le Monde)

Last Updated: 9 Aug 2019

Photo : En avril 2019 dans les rues d’Alger. RYAD KRAMDI / AFP

La guerre des langues est-elle relancée en Algérie ? Le 8 juillet, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Bouzid Tayeb, avait annoncé œuvrer « à mettre en place les mécanismes nécessaires pour consolider l’utilisation de l’anglais à l’université et dans la recherche ». Ajoutant : « Le français ne mène nulle part. » En Algérie, si la scolarité se fait en arabe, le français reste la langue de l’enseignement supérieur dans les disciplines scientifiques et techniques.

Le 21 juillet, le même ministre donnait ordre aux facultés algériennes d’utiliser uniquement l’arabe et l’anglais dans les en-têtes des correspondances et des documents officiels. Un geste présenté comme la première étape d’un remplacement du français par l’anglais dans l’enseignement, alors que le pays est plongé dans une crise politique depuis cinq mois.

Lire l'article