"La langue de la République est le français" (chronique de Michel Feltin-Palas - L'express)


Última actualización: 1 Jun 2020

Sur le bout des langues (chronique de Michel Feltin-Palas)

Le 12 mai 1992, cette phrase était introduite dans la Constitution. Son but : lutter contre l'anglais. Dans les faits, elle a surtout été utilisée contre les langues dites régionales.

Vous souhaitez recevoir automatiquement et gratuitement cette lettre d'information ? Cliquez ici

C'est l'avantage du confinement. J'ai enfin trouvé le temps de me plonger dans un texte que je voulais lire attentivement depuis longtemps : la séance du 12 mai 1992 à l'Assemblée nationale qui a introduit dans la Constitution à l'article 2 un alinéa désormais fameux : "La langue de la République est le français". C'était la première fois que notre idiome national faisait son entrée dans la loi fondamentale. Le but ? Lutter contre l'anglais. Dans les faits, il a surtout été utilisé contre les autres langues de France.

Lire l'article