Lettre d\'information de l\'OEP

Lettre d'information de l'OEP N°41

Última actualización: 8 Jun 2011

Lettre d'information N°41 (pdf) doc odt fr

Lettera d'informazione N.41 (pdf) doc odt it

Informationsschreiben Nr. 41 (pdf) doc odt de

Carta de información N°39 (pdf) doc odt es

Newsletter No 41 (pdf) doc odt en

Scrisoarea electronica N°41 (pdf) doc odt ro

Carta de informação N°41 (pdf)  doc odt pt

Ενημερωτικό δελτίο 34 (pdf)  doc odt el

List informacyjny nr 22 (pdf) doc odt  pl

Информационное письмо № 41 (pdf) doc odt ru

Nous remercions nos traducteurs bénévoles grâce auxquels la Lettre peut avoir une diffusion européenne et mondiale, notamment : Fréféric Garnier (allemand), Isabelle O'Neil (anglais), Ana Maria Gentile (espagnol), Laure-Lou Piguet et Pépie Baniokou (grec), Luisa Polto (italien), Lisete Afonso (portugais), Oana Gherasoiu (roumain), Natalia Balandina (russe).

Lettre d'un lecteur que nous remercions :

Je suis néerlandais marié avec une Française et habitant en France depuis 1978.

Je suis bilingue en anglais et en français (bien-sûr le Néerlandais) et je parle très bien l’Allemand.

Ce mail pour vous dire suite aux infos de votre mail, que nous avons éduqué nos 2 enfants dans un plurilinguisme motivé par mon expérience internationale où d’une part cette connaissance m’a ouvert toutes les portes privées (communication) et professionnelles.

Nous avons toujours expliqué à nos enfants et à qui voulait l’entendre qu’il faut apprendre plusieurs langues : de préférence : Anglais + Français + si possible l’Espagnol + si possible une langue exotique comme l’Arabe, le Japonais ou le chinois.

Avec cette compétence on peut sillonner le monde entier et sur un plan professionnel on peut négocier des salaires fort intéressants.

Nos enfants ont appris en dehors du Néerlandais : le français, l’anglais et notre fille le Japonais +, l’Espagnol.

Puis ..... dans la période lorsque nos enfants avaient 9 à 16 ans nous parlions toujours une langue différente pendant le dîner pris en famille. Le lundi soir le Néerlandais, le mardi soir le français, le mercredi soir l’espagnol et on recommence le cycle....

Voilà mon témoignage et manière de voir les choses dont je voulais vous faire part.

Maintenant, en tant que jeune retraité (62 ans), je donne des cours d’Anglais privé aux étudiants et aux cadres et j’ai une approche bien autre que dans les écoles françaises. Les résultats sont encourageants. Je redresse des élèves en échecs (moyenne 2 à 6 sur 20) jusqu’à 12 – 16 sur 20.

Bien cordialement,

Hans Verasdonck

 

Nous remercions très vivement nos traducteurs bénévoles qui contribuent puissamment à la diffusion du plurilinguisme en permettant l'accès au site dans plusieurs langues européennes.

Nous faisons appel à des volontaires pour augmenter le nombre de traductions de la Lettre d'information et de tout le site. Contacter Esta dirección de correo electrónico está siendo protegida contra los robots de spam. Necesita tener JavaScript habilitado para poder verlo.. Merci.