Logo de l'OEP

Les publications de l\'OEP et partenaires

Diversité linguistique, progrès scientifique, développement durable (n. 17 de la revue Repères-Dorif. Autour du français: langues, cultures et plurilinguisme)

Última actualización: 30 Dic 2018

Les contributions recueillies dans ce numéro de Repères-DoRiF représentent une sélection des propos présentés le 12 décembre 2017 au Palais des Nations Unies de Genève, à l’occasion d’une table ronde (« Diversité linguistique, progrès scientifique et développement durable ») inscrite au programme du 8e Congrès international de l’Académie Internationale des Sciences Ararat. Le congrès était à son tour inclus dans le 9e Forum de Genève OSI (Objectif Sciences International).

Le cadre choisi pour étudier les rapports entre diversité linguistique, progrès scientifique et développement durable répondait d’une part à la nécessité de poser le débat, foncièrement interdisciplinaire, aussi en dehors de l’enclos universitaire et à un endroit hautement symbolique, sans pour autant renoncer à une lecture complexe, exigeante et approfondie. Il répondait d’autre part à l’instance de placer les sciences du langage au cœur d’une discussion cruciale et on ne peut plus contemporaine. Les enjeux posés par le présent dossier sont en effet de taille et sont loin de solliciter uniquement la communauté des chercheurs.

D’ailleurs, chaque élément de la triade est porteur de questionnements urgents qui ont déjà fait l’objet d’analyses, parfois consolidées et approfondies. Néanmoins, si l’urgence écologique habite désormais les esprits – elle paraît en effet directement connectée à la survie de l’espèce et elle est tangible, manifeste –, l’urgence linguistique liée à la réduction accélérée de la diversité linguistique est plutôt perçue comme un enjeu surtout culturel et ne fait jamais la une des journaux. Quant à l’urgence scientifique (et technologique), elle concerne surtout la responsabilité éthique des chercheurs, à savoir les limites de la science elle-même, notamment lorsqu’elle impacte le statut du sujet – son rôle dans la société, son irréductibilité, sa liberté –, par exemple à travers le clonage et l’intelligence artificielle.

Giovanni Agresti

n. 17 - Diversité linguistique, progrès scientifique et développement durable - Repères DoRiF