Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Chroniques - humeurs

De l'école et de ce qui fonde la valeur de la culture et du savoir


Última actualización: 6 May 2006

Laurent Lafforgue, mathématicien, professeur à l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques, membre du Haut Conseil de l'Education, membre de l'Académie des sciences, lauréat de la médaille Fields 2002, expose pour les lecteurs de la Gazette des Mathématiciens les raisons qu'il a eu de corédiger le texte « Les savoirs fondamentaux au service de l'avenir scientifique et technique », conjointement avec Demailly, Balian, Bismut, Connes, Serre et Lelong. (voir ce texte dans la même rubrique).

Il s'agit d'une conviction forte sur l'école, sur la culture et sur la langue en particulier dont Laurent Lafforgue affirme le pouvoir libérateur. On peut ne pas partager les convictions religieuses de Laurent Lafforgue. Mais on trouve des considérations très profondes sur la langue et implicitement un des points forts que les Assises mettront en évidence : il est illusoire de vouloir développer l'enseignement des langues vivantes sans une forte structuration à la base de la langue maternelle. Nous verrons également que les sciences et les mathématiques ne sont pas le champ réservé d'une seule langue, fut-elle l'anglais. (voir dans la rubrique "plurilinguisme scientifique" l'article de Laurent Lafforgue dans Pour la Science de mars 2005).

Les savoirs fondamentaux au service de l'avenir scientifique et technique