Logo de l'OEP

Langues menacées

Une langue inconnue sans terme «acheter», ni «vendre» découverte en Malaisie (Le Figaro)

Mis à jour : 8 Mar 2018

Le village des jedek est au nord de la Malaisie, près de la Thaïlande. - Crédits photo : Lund University

Par Jean-Luc Nothias
Mis à jour le 19/02/2018 à 10h57 | Publié le 15/02/2018 à 11h24
Des chercheurs suédois ont découvert ce nouveau langage dans un village malaisien pourtant déjà étudié par des anthropologues.

Selon les estimations, elles sont entre 6000 et 7000 sur Terre. Il faudra dorénavant en ajouter une. Car des linguistes suédois ont découvert, dans le nord de la péninsule malaise, tout près de la frontière avec la Thaïlande, une population parlant une langue non encore répertoriée. Les chercheurs ont baptisé cette langue le jedek. Elle est parlée par 280 personnes. «Il est important de connaître ces langues menacées de disparition car cela nous donne de nouveaux aperçus sur la culture et les processus d'acquisitions de connaissance de l'homme», estime Joanne Yager, de l'Université de Lund en Suède, qui a conduit l'étude (travaux publiés dans la revue Linguistic Typology ).

Pourtant, le village n'était pas inconnu et avait déjà reçu la visite d'anthropologues. Mais il a fallu le discernement de linguistes pour découvrir cette nouvelle langue. Ils étudiaient le jahai, une autre langue aslienne (elles sont donc maintenant 19), dans une population Semang (descendants à peau noire des premiers malaisiens). Ils ont constaté qu'une partie d'un village parlait une autre langue. «Ils utilisent des mots, des phonèmes et une grammaire qui ne sont pas ceux et celle du jahai», détaille Joanne Yager. «Certains de ses mots suggèrent que le jedek a un lien avec d'autres langues asliennes parlées dans d'autres parties éloignées de la péninsule malaise». Le jedek fait partie des 1269 langues austronésiennes.

Lire la suite

Google Analytics Alternative