"Le multilinguisme est l'ADN de l'Europe" (Androulla Vassiliou)

"Faire le contraire de ce que l'on dit et dire le contraire de ce que l'on fait" est peut-être la vraie devise de la Commission européenne. Androulla Vassiliou aura fait pendant son mandat 5 discours sur les langues et le multilinguisme (et non plurilinguisme, la Commission tient à entretenir cette ambiguïté), dont le dernier, au titre remarqué, "La diversité linguistique, c'est l'ADN de l'Europe",

ces cinq discours ayant été prononcés uniquement en anglais. Parler à l'infini du multilinguisme en anglais, c'est traiter les langues comme des objets de musée. C'est tout le contraire qui est attendu de la nouvelle Commission.

 

L'OEP