Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Unesco 23 juin 2008 - Le livre d'or

Toni CASALONGA, Sculpteur, graveur, scénographe et illustrateur


Ultima modifica: 22 Mag 2008

L'histoire est moins conservation que construction. L'identité culturelle doit être dégagée de la mémoire pour poursuivre son chemin... (extrait du Livre d'Or "Les intellectuels et artistes pour le plurilinguisme et la diversité culturelle" en cours d'écriture dans le cadre de la journée du 23 juin à l'UNESCO)

L'histoire est moins conservation que construction. L'identité culturelle doit être dégagée de la mémoire pour poursuivre son chemin. Mais l'amour soucieux de l'identité voit aussitôt dans cette proposition, reniement et trahison. C'est pourtant la condition de la perpétuation dynamique de l'identité culturelle, de son adaptation à l'actualité et de l'exploitation raisonnée et maîtrisée du patrimoine. Ce changement de perspective repose nécessairement sur la mise en œuvre d'une politique résolue de développement des «  industries » de la langue, de la culture, des arts, du patrimoine et de l'environnement, pensées au centre du développement économique. Dans ce dispositif d'ensemble, la question de la diversité linguistique occupe une place primordiale. Aspect central du patrimoine, ferment d'histoire, les langues sont essentielles, si on leur applique le même renversement de perspective.

                                                         

Toni CASALONGA. Né le 08/05/1938 à Ajaccio, Corsica. Après des études aux Beaux-Arts de Paris et de Rome, retourne dans son île, au village de Pigna. Sculpteur, graveur, scénographe et illustrateur, il rayonne sur toute l'Europe tout en restant enraciné. Il assure en outre la directions artistique de l'AUDITORIUM DI PIGNA.