Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Tout ce qu'il faut savoir sur les Assises

Rappel des Assises passées


Ultima modifica: 22 Giu 2015

1ère Assises : 24-25 novembre 2005 Paris
Les Premières Assises européennes du plurilinguisme ont eu lieu à Paris les 24 et 25 novembre 2005 à l'École Normale Supérieure de Paris-Ulm et au Sénat et était organisées en partenariat avec l'Université Paris 7.
Elles ont réuni 152 participants et accueilli 63 communications.
Elles ont donné naissance à l'Observatoire européen du plurilinguisme, structure de mutualisation entre tous les partenaires du plurilinguisme qui a pris le statut d'une association de droit français (la loi de 1901).
Le principe des Assises est de réunir dans un même mouvement des décideurs, des chercheurs et des membres de la société civile pour poser clairement les questions linguistiques dans leurs enjeux politiques, culturels, économiques et sociaux au niveau des institutions européennes et de chacun des États membres.
Elles ont également permis la rédaction d'une Charte européenne du plurilinguisme dont une version abrégée est jointe au dossier.
La version intégrale, incluant textes de référence et un ensemble de propositions constituant un vrai programme politique pour le plurilinguisme a été traduit en 19 langues.
La portée de ce texte dépasse le cadre de l'Union européenne, car il réaffirme des droits universels.
Enfin, les actes des 1ères Assises ont été publiés chez L'Harmattan en 2009 sous le titre : Plurilinguisme, interculturalité et emploi : Défis pour l'Europe.
2èmes Assises : 18-19 juin 2009 Berlin
Les Assises de Berlin ont réuni au Centre Français de Berlin les 18 et 19 juin 2009 148 participants et 86 intervenants en provenance d'une vingtaine de pays d'Europe, d'Amérique (Canada) et d'Afrique (Maghreb).
Elles ont bénéficié du soutien de la Commission européenne et de la Mairie de Paris qui avait décerné à l'OEP pour ce projet le Label Paris-Europe et de l'association VDS (Verein Deutesch Sprache).
Des représentants de la Commission européenne, du Parlement européen, du Comité économique et social et du Comité des régions ont tirés les conclusions des débats.
Les Assises de Berlin se sont terminées sur la proclamation de la Charte européenne du plurilinguisme.
Les Actes des Assises de Berlin ont été publiés dans leur intégralité sur le site Internet de l'Observatoire européen du plurilinguisme.
3èmes Assises : 10-11 et 12 octobre 2012 Rome
Les Assises de Rome ont été accueillies les 10-11 et 12 octobre 2012 par l'Université La Sapienza (unité de sciences politiques) par le professeur Giuseppe Castorina où elles ont réuni 150 participants et donné lieu à 90 communications.
Elles ont marquées par le double patronage de l'Accademia della Crusca et du Prince Radu de Roumanie.
Le professeur Tullio de Mauro a assisté aux Assises et a prononcé le discours de conclusion.
Les Assises ont enfin bénéficié de nombreux partenariats : Lingua e Nuova Didattica (LEND), Verein Deutsch Sprache, REAL (Réseau européen des associations de professeurs de langues), AIIC (Association internationale des Interprètes de conférence), Associazione LEM-Italia, l'ESIT (Ecole Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs), Association des Professeurs de Langues Vivantes (APLV), Associazione per la diffusione della lingua e cultura italiana (ASSODILIT), DLF Bruxelles-Europe, diversité linguistique et langue française, Association pour le développement de l'allemand en France (ADEAF), groupe scolaire "Alexandru Macedonski" Melinesti (Roumanie), Éducation Francophone de la Canée (Cours de langue et de civilisation fançaise) (Italie), Ecole-Lycée 19 (Ukraine), D'Une Langue A L'Autre, Centro di documentazione e di Ricerca per la didattica della lingua francese (Do.Ri.F.) (Italie), Fondation pour le Développement de l'Enseignement International (FDEI), Association européenne de terminologie (AET), Asociația Culturală "A. Philippide" (Roumanie), Groupe de recherche pluridisciplinaire des écoles de Management (GEM Recherche), l'Institut Camoes, le Conseil général de la Dordogne, Speedlingua, l'associazione VeDro (L'Italia all futuro).
Enfin à l'issue de ces trois journées les organisateurs ont publié des conclusions générales et dans les quatre thèmes (politique, éducation, culture, économie) ainsi qu'un communiqué de presse.