Logo de l'OEP

Arts et Lettres

La litterature post- coloniale en langue portugaise

Ultima modifica: 19 Nov 2010

Source : Lusojornal

Le lancement poétique d'une expérience de guerre,“La littéra- ture postcoloniale en langue por- tugaise” aura lieu le lundi 22 novembre, à 18h00, au Centre Calouste Gulbenkian de Paris. L'ouvrage consacré à la mise en écriture de la guerre coloniale dans la littérature en langue portu- gaise, est la partie visible d'une réflexion menée conjointement dans le cadre des études de portu- gais des Universités de Lille 3 et de Lyon 2.

Il s'inscrit dans une recherche transdisciplinaire en cours, sur la manière dont les formes de la création littéraire appréhendent, interrogent et représentent la guerre, acte collectif, extrême, en même temps qu'expérience-limite singulière qui explore constam- ment l'entre-deux nécessaire et problématique d'un désir et d'une impossibilité de dire l'indicible. L’œuvre sera présentée par Olinda Kleiman, professeur à l’Université de Lille, Anne-Marie Pascal et Philippe Rousseau, éditeurs, avec la participation de Maria Graciete Besse, de l’Université de Paris 4, Margarida Calafatte Ribeiro, de l’Université de Coimbra et Carlos Vale Ferraz,romancier et essayiste.

n Maria Fernanda Pinto