Logo de l'OEP

Langues régionales et minoritaires - Bibliographie

Parution de GLOTTOPOL n°27, janvier 2016 : Langues des signes. Langues minoritaires et sociétés

Mis à jour : 27 Fév 2016

GLOTTOPOL est une revue de sociolinguistique en ligne semestrielle dont le premier numéro est paru en janvier 2003

A l'origine de ce projet, on trouve un groupe de chercheurs travaillant au sein du laboratoire Dysola (Université de Rouen). Malgré la diversité de leurs terrains et de leurs problématiques, ces chercheurs ont en commun quelques orientations majeures : ils étudient les pratiques et les représentations langagières dans des situations de plurilectalisme (pluralité des langues, des variétés, des usages) ; leurs travaux portent sur le recensement et la description des variétés en présence, l'analyse des modes de contact entre ces variétés et l'examen des politiques linguistiques qui leur sont liées ; ils s'intéressent particulièrement aux situations dans lesquelles le français est en contact avec d'autres langues.

Le titre de la revue fait évidemment référence au concept de glottopolitique. Au-delà de l'hommage rendu aux linguistes qui ont forgé le concept, cette allusion ne doit pas être comprise comme une volonté d'enfermement dans une école, fût-elle rouennaise. Au demeurant, nous pouvons nous appuyer sur la définition du concept par Louis Guespin et Jean-Baptiste Marcellesi (LANGAGES n° 83, 1986 : 5) pour nous fixer des objectifs sociolinguistiques larges et ouverts : étudier "les diverses approches qu'une société a de l'action sur le langage, qu'elle en soit ou non consciente" en prenant en compte "tous les faits de langage où l'action de la société revêt la forme du politique".

Le présent numéro 27 de GLOTTOPOL fait suite au numéro 7, mis en ligne en 2006, dédié, de façon non exhaustive, aux recherches sociolinguistiques et linguistiques en langue des Signes française [ 1].

Présentation

Sommaire

Téléchargement des articles

Résumés des articles