Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Aidez à Sauver l'immersion française en Lousiane/Take Action to Save French Immersion in Luisiana


Ultima actualizare: 3 Iul 2020

La proclamation présidentielle U.S. du 22 juin, 2020 met en péril l’arrivée de 73 enseignants étrangers actuellement sous contrat avec le Conseil pour le Développement du Français en Louisiane (CODODIL) en éliminant le visa de travail J-1. Ca correspond à 2.000 élèves sans prof.  Conçue pour protéger l’emploi des citoyens américains, la proclamation met en danger l’avenir des programmes d’immersion française en Louisiane, en place depuis plus de 50 ans et qui sont l’outil le plus efficace pour préserver et développer l’unique héritage linguistique de la Louisiane. 

En plus, les enseignants étrangers ne menacent aucun emploi américain.  Il n’y a pas suffisamment d’enseignants américains pour satisfaire la demande. (L’immersion française nécessite l’enseignement des maths, des sciences et tous les autres sujets en langue française.)  À travers les bourses Escadrille Louisiane et le programme de maîtrise à l’Université de Louisiane à Lafayette, le CODOFIL tente de former suffisamment d’enseignants louisianais pour remplir tous les postes mais pour le moment, il n’y a pas assez de profs louisianais. Depuis plus de 50 ans, via les accords internationaux, la France, le Canada et la Belgique ont fourni des enseignants pour les programmes d’immersion en Louisiane.  Ce projet, d’un succès spectaculaire, est maintenant en risque.  Aidez-nous à assurer la survie de l’enseignement français en Louisiane par l’exemption de la récente proclamation présidentielle pour les nouveaux 73 enseignants étrangers en signant la pétition.  Merci beaucoup.

//

The U.S. presidential proclamation of June 22, 2020 has jeopardized the arrival of 73 foreign teachers contracted by the Council for the Development of French in Louisiana to work in our immersion schools, by eliminating the J-1 temporary work visa. This could leave 2,000 Louisiana students without a teacher.  Intended to protect employment opportunities for U.S. citizens, the proclamation endangers the future of French Immersion programs in Louisiana - the most successful tool in keeping our unique language and culture alive for the next generation. 

The foreign teachers do not put any American jobs at risk.  There are not enough qualified American teachers to fill the positions - French immersion education requires the teaching of math, science, and all other subjects in French.  Through scholarships and ULL's new Master’s program, CODOFIL is endeavoring to fill the available teaching positions with local teachers, but we currently DO NOT have enough Louisiana teachers to fill the positions in the immersion programs.  For over 50 years, via international agreements, France, Canada and Belgium have provided French Immersion teachers to the State of Louisiana.  These tremendously successful partnerships are now at risk.  Please help us to insure the survival of French language education in Louisiana and the exemption from the recent U.S. presidential proclamation for 73 incoming Immersion teachers by signing the petition. Merci beaucoup.

//

Pour signer la pétition/To sign the petition