Logo de l'OEP

Chroniques - humeurs

A Vérone, Juliette répond à toutes les missives en français, en anglais, en italien, en japonais et en russe

Last Updated: 15 Jul 2019

Libération par Jacky Durand — 25 décembre 2002 à 02:15

A Vérone, au Club des Juliette (Club di Giuletta), dix bénévoles (huit femmes et deux hommes) répondent aux courriers adressés à Juliette du monde entier, mais surtout de France, d'Allemagne et des Etats-Unis, en français, en anglais, en italien, en japonais et en russe, qui sont les langues pratiquées par les bénévoles.

Le plurilinguisme, finalement, une affaire de tact, de finesse, de délicatesse, de courtoisie, de savoir-vivre, de respect...

C'est la référence en matière de courrier du coeur : Juliette, la moitié insécable de Roméo, est la plus emblématique des correspondantes pour qui veut confier son émoi amoureux. Les Ménie Grégoire, Macha Béranger et autres confidentes médiatico-patentées ne peuvent que mettre chapeau bas devant l'héroïne du fait divers shakespearien. Elle qui fut victime avec son Roméo de la guerre des gangs entre les Montaigu (la famille de Roméo) et les Capulet (celle de Juliette) dans le Vérone de la Renaissance.

Lire l'article