Logo de l'OEP

Politiques linguistiques économiques

Quand un think tank plaide pour le plurilinguisme

Mis à jour : 25 Nov 2006
L'Institut Montaigne , laboratoire d'idées très actif, créé par Claude Bébéar, président du groupe Axa, vient de publier un rapport sur la mobilité sociale et professionnelle intitulé "Comment sortir de l'immobilité à la française". Il émet 15 propositions : la 15e porte sur un apprentissage diversifié des langues étrangères au-delà de l'anglais.

L'Institut Montaigne constate en 72 pages bien fournies que la mobilité professionnelle valorisante est particulièrement faible en France et que quand il y a mobilité, elle se fait de manière horizontale ou descendante. Pour ouvrir la société française à la mobilité professionnelle et géographique et surtout au développement personnel et collectif, l'Institut Montaigne , puisant dans les meilleures pratiques européennes, fait 15 propositions dont la 15e est en parfaite cohérence avec celles de la Charte européenne du plurilinguisme. En voici le texte : "Développer un enseignement des langues dès l’école primaire plus diversifié, moins académique : recourir plus largement aux enseignants étrangers, généraliser les stages linguistiques pour les enseignants français, ou encore mettre en place un enseignement des langues en dehors de l’école dispensé par des étudiants étrangers du programme Erasmus. " Illustration que l'intérêt économique et social pousse au plurilinguisme.