Logo de l'OEP

Economie des langues

Les langues « rares » sur un CV : un investissement sur l’avenir ?

Mis à jour : 18 Avr 2015

En réaction à la crise, nombreuses sont les entreprises à se tourner vers l’export et l’implantation à l’étranger.  Les investissements étrangers quant à eux se multiplient sur le territoire Européen.  Dans ce contexte d’internationalisation il est difficile aujourd’hui de se passer de l’anglais, devenu une sorte de lingua franca, mais c’est aussi maintenant la pratique d’une langue dite « rare » qui constitue un critère de sélection décisif sur le plan professionnel. Alors, quelles langues sont les plus recherchées ?  Pourquoi ?   On tente de vous répondre...