Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

En Suisse, les italophones laissés-pour-compte dans l’administration fédérale


Ultima modifica: 12 Feb 2021

Les minorités linguistiques sont défavorisées au sein de l’administration fédérale, majoritairement germanophone. Trois chercheurs ont publié un ouvrage qui montre que les italophones sont particulièrement négligés.

Ce contenu a été publié sur Swissinfo.ch le 11 février 2021 - 10:04 11 février 2021 - 10:04

En théorie, chaque employé de l'administration fédérale suisse peut décider dans laquelle des trois langues officielles - allemand, français et italien - il souhaite travailler. Cependant, la réalité est très différente. Photo : Keystone / Alessandro Della Valle

Contrairement à ce qui est souvent proclamé dans les discours officiels, l’administration fédérale suisse n’est pas un «miroir» du plurilinguisme du pays. Elle est le «reflet» déformé des quatre communautés linguistiques nationales.

Lire l'article