Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Au secours, mon enfant est accro à « Fortnite » !


Última actualización: 6 Ene 2020

Le jeu de « battle royale » a conquis les 8-12 ans, au grand désespoir de certains parents, dépassés par ces gamins qui ne décrochent pas de leurs manettes et hurlent des trucs incompréhensibles, casques vissés sur les oreilles.

Par Magali Cartigny Publié le 20 décembre 2019 à 14h30 - Mis à jour le 22 décembre 2019 à 17h58

Il est l’heure de dîner. Dans de nombreux foyers, ce moment de convivialité familiale va capoter. Des milliers d’enfants qui jouent à Fortnite, casque vissé sur les oreilles (micro intégré), le savent : bientôt un fond sonore va s’incruster dans leur partie. Au début, ce seront des échos lointains : « Tu arrêtes Fortnite maintenant chéri(e), on mange !!!! » Puis les voix des parents des autres joueurs vont se rapprocher inexorablement. Pour se transformer au bout de quelques minutes – temps qu’aura passé l’enfant à ignorer royalement le fait que, oui, la purée refroidit – en hurlements incontrôlés. « MAIS TU VAS ARRÊTER MAINTENANT AVEC CETTE CONSOLE P… » Là, les petits camarades de jeu à l’autre bout du casque comprennent que le game is over. « A demain mec ! » (Avec sa variante, « à demain, frère », même si cela s’adresse à une fille).

Lire aussi « Fortnite », le jeu vidéo qui pulvérise tous les records d’audience

Lire l'article

Nous proposons un autre jeu : clacler le nombre d'anglicismes véhiculés par ce jeu vidéo et tous les autres du même genre. Réponse sur notre forum.