Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

La langue française boudée par les Suisses germanophones


Mis à jour : 13 Sep 2014

Source : Le Courrier international, 2 septembre 2014

L'enseignement du français à l'école primaire est délaissé dans les cantons alémaniques, s'inquiète Le Temps. Dans une tribune, le député socialiste et essayiste François Cherix critique la décision prise par les Parlements de plusieurs cantons à la fin août, dont la Thurgovie et le Nidwald [partie du canton d'Unterwald], de reporter l'apprentissage du français au niveau secondaire. L'auteur défend notamment le principe de "nation de la volonté", fondé sur une politique commune malgré la coexistence de plusieurs cultures, et estime que "l'apprentissage des langues nationales [l'allemand, le français, l'italien et le romanche] est un pilier essentiel pour [la] cohésion nationale". Lire la suite...